Histoire du Chanvre

image ganja Club

Histoire du Chanvre


L’origine g?ographique du cannabis n’est pas certaine : plaines de l’Asie centrale dans le secteur du lac Ba?kal pour certains, r?gion moyenne du fleuve Jaune en Chine pour d’autres, ou encore contreforts indiens de l’Himalaya.

Cette plante a par la suite accompagn? migrations et conqu?tes pour se r?pandre sur tous les continents.

Nous allons suivre son ?volution et ses diff?rentes utilisations au cours de l’histoire, de ces d?buts au temps du N?olithique, puis de l’Antiquit?, en passant par le Moyen-?ge, pour finalement aboutir jusqu’? nos soci?t?s contemporaines.

3. Moyen ?ge

Au Moyen ?ge, l’empereur Charlemagne va fortement encourager la culture du chanvre. Il s’agit alors d’une denr?e strat?gique, gage de prosp?rit?, en raison des nombreuses utilisations permises par sa fibre : v?tements, cordages, voiles…

? la m?me ?poque, les Arabes apprennent de prisonniers de guerre chinois le secret de la fabrication du papier, apr?s la bataille d’Atlah. Celui-ci est obtenu ? partir d’?corce de m?rier et de fibres de chanvre.

Une seconde vague de diffusion de la culture du chanvre accompagnera donc les invasions arabes, en Afrique du Nord, puis en Espagne, en France, en Sicile. Les Arabes ont en effet perfectionn? la technique de fabrication du papier ? partir de chanvre, papier qui sert de moyen de diffusion des manuscrits arabes, dont le Coran, mais ?galement de nombreux textes de port?e scientifique (math?matique, astronomie, m?decine, etc.), litt?raire ou philosophique. Ils installent leurs moulins ? papier en Andalousie au d?but du XIe si?cle.

L’abbesse allemande Hildegarde de Bingen (1098-1179) en cultive dans le jardin du couvent, aux c?t?s d’autres simples, sous le nom de « Cannabus ». Elle pr?conise son usage pour combattre les naus?es (anti-?m?tique) et contre les douleurs ? l’estomac.

A la m?me ?poque (1090) Hassan Ibn Sabah ?tablit ses quartiers dans la forteresse d’Alamut, au Nord-Ouest de l’Iran actuel et met en place un ordre guerrier. Cet ordre est dot? d’un corps d’?lite constitu? d’hommes enti?rement d?vou?s ? sa cause et pr?ts ? mourir pour elle. D’apr?s Marco Polo, une pr?paration ? base de r?sine de cannabis ?tait utilis?e dans le conditionnement des fedayins.

C’est en terre d’Islam qu’est ?dict?e la premi?re interdiction concernant le cannabis : en 1378, l’?mir ?gyptien Sudun Scheichuni interdit la culture du chanvre sur son territoire et condamne ceux pris en train d’en consommer ? avoir les dents arrach?es.

? la Renaissance, l’?glise s’attaque ? la sorcellerie en s’appuyant sur les tribunaux de l’Inquisition. Le pape Innocent VIII assimile en effet la sorcellerie ? une h?r?sie… Cette d?cision va contribuer ? marginaliser un savoir populaire ancestral

4. Temps modernes

Dans les Cara?bes anglophones, l’arriv?e du cannabis serait selon certains auteurs une cons?quence de l’abolition de l’esclavage en 1833. Celui-ci aurait ?t? import? avec la main-d’?uvre indienne destin?e ? remplacer les anciens esclaves noirs dans les plantations de canne ? sucre. Main d’oeuvre qui emmena dans ses bagages des graines de chanvre indien. Le nom donn? aux indiens fut collie et, aujourd’hui encore, les rastas utilisent, entre autre, le terme coolie weed pour ?voquer le cannabis.

Des gravures sur cuivre du XIXe si?cle montrent que les berges du Rhin ?taient, ? l’?poque, couvertes de grands champs de chanvre.

En 1844, Th?ophile Gautier et le docteur Jacques-Joseph Moreau fondent le club des Hashischins. Vou? ? l’?tude du cannabis, il sera fr?quent? par de nombreux artistes fran?ais.

Au XIXe si?cle, le cannabis ?tait utilis? en Occident pour ses vertus m?dicinales, sous forme de teinture (extrait alcoolique). Il fut utilis? pour soigner les douleurs menstruelles de la reine Victoria, et ?tait m?me vendu dans le commerce aux ?tats-Unis. Dans la vieille Europe comme aux ?tats-Unis, cette teinture ?tait l’un des m?dicaments les plus vendus par les officines de pharmacie. Mais, ? la fin du XIXe si?cle, son succ?s commen?a ? d?cliner, suite ? l’apparition et au fort succ?s d’autres m?dicaments tels que l’aspirine. L’adolescent Ernst J?nger tombe par hasard en 1920 sur un vestige de cette ?poque, sous la forme d’un vase de porcelaine portant la mention ? Extr. Cannabis ?. Il raconte son exp?rience malheureuse (que l’on qualifierait aujourd’hui de bad trip) dans son essai Approche, drogues et ivresse.

Autre anecdote surprenante, des cigarettiers lancent ? la fin du XIX?me si?cle sur le march? europ?ens plusieurs marques de cigarettes au cannabis, en jouant sur l’image « orientale » de la plante : Arabische N?chte (Nuits Arabes) (9% de cannabis), Harem (9%)…

Le chanvre est arriv? aux Am?riques avec la colonisation. George Washington, premier pr?sident des ?tats-Unis d’Am?rique, en cultivait sur sa plantation, comme en t?moigne son journal. En 1794, il encouragea sa culture aupr?s de ses concitoyens dans un discours : Make the most you can of hemp seed and sow it everywhere. Les Mexicains le cultivaient ?galement et commencent l’exportation des sommit?s fleuries vers le Texas d?s 1910. C’est d’ailleurs aux Mexicains que l’on doit l’usage du mot marijuana qui, ? l’origine, d?signait une cigarette de mauvaise qualit?.

Durant les ann?es 1920 et 1930, le cannabis envahit le march? noir, devenant tr?s populaire. Face ? ce succ?s grandissant, mais surtout dans un contexte d’?chec de la politique de prohibition de l’alcool, le lobby puritain s’int?resse au cannabis et les autorit?s mettent en place des campagnes dites de sensibilisation avec des slogans tel que Marijuana is Devil sur fond de diable enflamm?, et la police des stup?fiants de la Nouvelle-Orl?ans imputent aux consommateurs 60 % des crimes commis dans la ville. Il s’agit d’une v?ritable entreprise de propagande, qui trouvera des alli?s dans le lobby de l’industrie du coton, et appuiera son argumentaire sur le racisme ambiant, en combinant le d?go?t des « n?gres », de leur musique (le blues et le jazz) et les ravages fantasm?s du cannabis (folie meurtri?re, d?g?n?rescence…). Les journaux reprennent et r?pandent l’id?e que violence et cannabis sont li?s, ? travers le pays et, en 1937, une loi prohibant la possession et l’usage est promulgu?e.

L’accroissement dans le reste du monde de la production et du trafic de marijuana sont alors pr?occupants et plusieurs gouvernements commenc?rent ? s’inqui?ter. En 1925, la convention internationale de Gen?ve est accept?e par la plupart des pays mondiaux s’engageant ? se battre contre le trafic de drogue. Parmi eux, la Turquie et l’?gypte voulaient inclure la marijuana dans la convention, pr?tendant que sa consommation ?tait ? la base de la d?bilit? humaine.

Bien qu’il ait probablement ?t? utilis? commme drogue occasionnelle durant son histoire, c’est parmi la sc?ne jazz des ann?es 1950 qu’on le vit devenir populaire, avec une forte augmentation de son utilisation pendant les ann?es 1960.

Le reggae, popularis? par Bob Marley, est aussi un vecteur direct d’id?es pro-cannabis et le fait que ce courant musical soit aujourd’hui mondialement connu contribue ? faire rayonner la marijuana malgr? une l?gislation d?favorable de la plupart des pays.

2005 marque cependant un tournant majeur dans l’histoire du cannabis puisque, avec l’assouplissement de la l?gislation de certains pays – notamment le Canada et le Royaume-Uni -, la prescription m?dicale de THC ?tant autoris?e, des laboratoires pharmaceutiques ont pour la premi?re fois achet? officiellement du cannabis au Maroc – pays ?valu? par l’ONU comme le principal producteur.

voir le contenu source cannabis Kleaner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s