A propos de cannabis club france

Nous sommes

Cannabis Club Social, ou Club Social Cannabique
Le Cannabis Social Club, ou Cannabis Social Club, est un modèle « non marchand » de modèle de fabrication et de distribution de cannabis (marijuana) pour les personnes majeurs (plus de 18 ans). Le modèle a été créé et vulgarisé par l’O.N.G (organisation non gouvernementale) europeenne. Des Cannabis Social Club existent en Amérique, Portugal, Suisse, Hollande, Roumanie et en Allemagne.
Les Cannabis sociaux clubs se gerent différemment dans les communautés de l’Union européenne, en fonction des codes en application. En France, ils se structurent sous forme d’association sans but commercial qui prepare la culture communautaire d’une quantité limitée de cannabis (hashich) necessaire seulement à satisfaire les besoins individuels des membres inscrits du club. Des analyses à toutes les étapes clées du process (graines de cannabis, culture, récolte, revente, conditionnement) et de l’information (Baisse des risques) aux adhérents apportent un suivi strict des graines et de leur redistribution, pour garantir qu’il n’y ait pas de commerce du cannabis (hashish). Les membres inscrits sont engagés, en membres, à ne pas revendre de cannabis, ni à inciter qui que ce soit à la conso. Les membres inscrits amortissent les coûts de fabrication d’herbe de cannabis par le versement de droits d’adhesions selon de leurs besoins.

Quels sont nos objectifs stratégiques?

En tant qu’organisation de soutien, les Clubs Sociaux cannabiques sont solidaires pour se regrouper les C.S.C français dans le but d’éventuels poursuites avec la justice suite à la culture maraîchère du cannabis. Il s’agit de retrouver des fonds provisionnels au cas où, et de faire une entreprise de mutualisation des CSC existants.
Les cannabis clubs sociaux sont aussi ici pour réaliser des actions de lobbying et faire reconnaître les droits à l’auto-production d’herbe de cannabis dans des organisations auto-gérées et communautaires. Nous avons vocation a porter une voix réaliste et dédramatisant sur le cas du chanvre en Europe. Il est maintenant temps d’avancer sur la légalité du chanvre.
Pour cela, nous collaborons de façon etroite avec d’autres association qui tendent vers les mêmes buts. Pour pouvoir former un bloc unitaire qui ait une force et qui puisse être écouté par la classe dirigeante et la société civile. Il s’agit de mettre en place un groupe, au sein duquel tout le monde garde ses spécificités, et dans lequel chaque personne peut se retrouver pour s’investir aux actions collectives. Cette collaboration a déjà commencé avec la participation à la préparation de Solidays, à la conference de la FFA, aux rencontres de l’A.F.R.
L’organisation dont l’existence est d’une parfaite légalité vis à vis de la loi se doit d’être le porte parole des CSC de france.

Le Cannabis Club Social un but Européen

Cannabis Club Social, ou Club Social Cannabique
Un contingent d’associations oeuvrant sur le domaine des drogues, le Cannabis Social Club tire son expérience de la pratique. La politique de réduction des risques a permis de baisser de 60% les décès par overdose de cocaine et de diminuer la diffusion du HIV-SIDA grâce à une mesure simple : l’échange de seringues. Toutefois au départ, les pharmaciens et les docteurs qui n’avaient pas peur se mettre dans l’illégalité vis à vis de la loi dans le but de « limiter les dégâts » sont très rares.